L'atténuation du réchauffement climatique nécessite une économie de rationnement

Atténuation du réchauffement climatique, que faire ? En une phrase, il s'agit de faire vœu de pauvreté.

Un cabinet de conseil, B&L Évolution, a évalué les mesures à prendre au niveau national pour respecter une trajectoire de réchauffement climatique à 1,5°C maximum. Attachez vos ceintures !

Constat

  • 2018 : un français émet en moyenne 10,5 T de CO2 par an (émissions importées prises en compte
  • 2030 : 45% d'émissions de CO2 en moins par rapport à 2010 (6,6 T sur le territoire) soit 3,7 T de CO2 par an
  • 2050 : zéro émission de CO2

Logements

  • interdiction de construction de nouvelles maisons individuelles, sauf habitats légers
  • 30 m2 par personne maximum en habitat collectif neufs
  • 2025 : température moyenne des logements réduite de 2°C soit 17°C
  • 2025 : « couvre-feu thermique » coupure de tous les « chauffages carbonés » entre 22 h et 6 h
  • 2026 : interdiction du chauffage au fioul
  • électricité : prix progressif par tranche de consommation en ayant l'objectif de décourager les consommations au delà de 3 à 4 KwH par jour et par personne, nécessitant de la part de chacun, un arbitrage sur ses choix de consommation finale.

Transports

  • 2020 : interdiction de vendre des véhicules utilitaires légers thermiques neufs pour un usage particulier, réduction du kilométrage de 5% par an pour un usage particulier (2% pour un usage professionnel)
  • 2020 : suppression des vols hors Europe non justifié (tourisme), distribution de 500 000 vols par an via une loterie nationale
  • 2022 : interdiction de vendre des véhicules utilitaires légers thermiques neufs 
  • 2022 : suppression des vols nationaux qui disposent d'une alternative par la route ou le train en moins de 4 heures
  • 2024 : interdiction des véhicules thermiques en ville
  • 2025 : généralisation du télétravail 2 jours par semaine pour les salariés habitants à plus de 10 km de leur lieu de travail
  • horaires fixes de travail pour simplifier le covoiturage et les transports en commun
  • autorisation de 2 vols A/R long courrier pour les jeunes de 18 à 30 ans
  • 2030 : avoir mis en service 50% de trains supplémentaires type TER (desserte locale)
  • Interdiction de commercialiser un véhicule léger dont la consommation est supérieure à 4 l / 100 km en 2020 ; 3l/100 km en 2023 et 2l/100 km en 2027. 
  • limiter la vitesse sur autoroute à 110 km/h pour les véhicules légers, à 80 km/h pour les poids lourds
  • à terme tous les voitures doivent être électriques et réservées aux professionnels
  • utilisation du transport par voie ferrée et maritime pour les marchandises à la place des poids lourds

Alimentation

  • 2019 : consommation de 90 kg de viande par personne et par an
  • 2030 : consommation de 25 kg de viande par personne et par an soit environ 500g par semaine et par personne
  • permis de construire obligeant les parcelles potagères
  • quotas d'importation sur les produits alimentaires (ex : café, chocolat, fruits exotiques)
  • interdiction du labour profond
  • interdiction progressives des produits transformés
  • tous les jardins doivent devenir productifs
  • 2030 : nombre d'agriculteurs multipliés par deux, de parcelles bio multipliées par 5

Communication

  • construction d’un unique réseau 5 G au lieu d’infrastructures redondantes construites par les différents opérateurs
  • 2030 : division par 3 des flux vidéo sur Internet
  • interdiction de la publicité en ligne

Habillement

  • 2019 : un Français consomme 10 kg de vêtements neufs par an en moyenne
  • 2022 : limitation à 1 kg de vêtements neufs mis sur le marché par an et par personne

Consommation

  • normalisation de la location de biens
  • limiter la taille des téléviseurs à 40 pouces

Épilogue

Je vous rassure, tout cela n'arrivera pas et nous “grillerons” doucement tous ensemble, en comptant les cadavres de la biodiversité qui s'effondre.

Cela n'arrivera pas parce que nos émissions ne représentent que 2% des émissions mondiales, faire ce genre de choses uniquement au niveau national ne changerait rien au problème global.

Cela n'arrivera pas car avant de respecter des lois humaines nous respectons des lois physiques. Ainsi un système qui diminue sa dissipation d'énergie est soumis/dominés aux/par les systèmes qui en dissipent plus que lui. Dit autrement de manière lapidaire, lancer le mouvement, montrer la voie, aussi noble que cela soit, serait mourir avant les autres, avant la fin.

Ecouté ce matin, les propos de Barbara Stiegler sur les injonctions paradoxales de la gouvernance qui font écho :
“Ils nous disent : pour trouver un travail vous devez être mobile et prendre votre voiture pour faire 50 km s'il le faut et au même moment ils déclarent : il faut que vous cessiez de prendre votre voiture parce que c'est polluant”







Sources :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...