Les défauts originels de l’euro – vidéo 12’

Voici la toute première partie d’une conférence sur les origines et les conséquences de la crise européenne ainsi que les réponses apportées par les pouvoirs exécutifs. Elle s'est tenue au printemps 2013 à Lyon.  Son auteur, Jérôme Creel, travaille à l’OFCE.

Les quatre défauts de la monnaie unique:

Budgets nationaux sans souveraineté monétaire

Les états de la zone euro ont accepté de gérer leurs budgets nationaux dans une monnaie qui n’était pas la leur. Ils ont délégué la création monétaire à une institution, la banque centrale, au dessus d’eux dans la hiérarchie, sur laquelle  aux yeux de la loi, ils n’ont aucun pouvoir. Ce choix a été guidé par un principe idéologique: une monnaie, pour être crédible, doit être gérée indépendamment du politique, selon un critère jugé primordial, la maîtrise de l’inflation.


Absence de prêteur en dernier ressort

En cas de contrainte de financement, il n’existe pas d’organisme qui ait le pouvoir momentané de relâcher celle-ci afin que le système économique puisque continuer à fonctionner souplement. Cette tâche est d'habitude confiée à la banque centrale.

Limites inadaptées aux déficits et aux dettes publiques

Depuis le traité de Maastricht il y a eu limitation institutionnelle des déficits au prétexte que les dépenses publiques sont nocives, improductives et mises en place par des politiciens inconséquents. Pourtant empiriquement, selon leurs qualités et le moment du cycle économique, les dépenses publiques peuvent être positives pour l’activité.

Absence de convergence économique avant l’adoption de l’euro

Avant l’euro, aucune politique n’avait été  mise en place pour rapprocher les caractéristiques économiques des pays concernés, comme le taux de chômage et la productivité par exemple. La monnaie unique a été considéré comme une baguette magique qui allait faire converger les pays. Le taux de change et le taux d’intérêt étant appliqué globalement, de manière uniforme, ils ne pouvaient être adapté à des économies hétérogènes. Finalement l’euro a amplifié les divergences.




Les défauts originels de l’euro

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...