Nous sommes le cinquième pouvoir

Thierry Crouzet présente son livre publié en 2007 :
Thierry Crouzet ana­lyse l’émergence d’internet comme cin­quième pou­voir.
Les Fran­çais auraient déserté la poli­tique.
La démo­cra­tie serait en crise.
Les intel­lec­tuels n’auraient plus d’impact.
Le cin­quième pou­voir va à l’encontre de ces idées reçues.
Grâce à Inter­net, il devient pos­sible de faire de la poli­tique autre­ment. Après la révolte citoyenne lors du réfé­ren­dum euro­péen de 2005, nos per­son­na­li­tés poli­tiques l’ont com­pris. Sans son site Désirs d’avenir, Ségo­lène Royal n’aurait jamais emporté les pri­maires socia­listes en novembre 2006. Inter­net a déjà joué un rôle clé dans la cam­pagne pour la pré­si­den­tielle 2007. Et ce n’est qu’un début. Après les pou­voirs exé­cu­tif, légis­la­tif, judi­ciaire et média­tique, les citoyens fédé­rés grâce aux tech­no­lo­gies de com­mu­ni­ca­tion récentes forment un nou­veau pou­voir : le cin­quième pou­voir. Alors que les pes­si­mistes se plaignent que rien ne change, ce sont les fon­de­ments de notre société eux-mêmes qui sont réin­ven­tés, à com­men­cer par les règles qui régissent nos démocraties.

Le cinquième pouvoir

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...