La Guadeloupe, une colonie française ? | le doc du week-end

John Paul Lepers nous emmène à Karukera, "l'île aux belles eaux", pour une enquête difficile et provoquante mais comme toujours, pleine de malice et de de fausse ingénuité.
Il interviewe des békés, descendants des colonisateurs, Elie Domota leader des grèves de 2009 et bien d'autres Guadeloupéens.
Vous découvrirez que le racisme est partout mais pas forcément là où va le croyez : entre les noirs et les blancs, entre les métis et les noirs, entre les métis foncés et les métis clairs !
Les métros  disent souvent "Il faut passer à autre chose, avancer...". Ceux-là ne comprennent pas que ces siècles d'esclavage restent inscrits dans l'inconscient collectif,au fond des cerveaux.
Par exemple, une maman, malgré tout l'amour qu'elle porte à ses enfants, leur parle souvent à l'impératif.




P.S: les écrits cités par Elie Domota à propos de William Lynch seraient apocryphes  selon le  chercheur historien en études africaines Manu Ampim professeur au Merritt college en Galifornie, lieu d'origine des black panthers.

http://manuampim.com/lynch_hoax1.html
http://manuampim.com/lynch_hoax2.html
http://manuampim.com/lynch_hoax3.pdf

Retrouvez le billet complet sur http://captainshortman.blogspot.com/

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...