Créez votre propre monnaie

La création monétaire est au main de l'oligarchie bancaires, les états pourraient récupérer ce privilège mais ils ont souvent fait preuve de démagogie. Le monde est inondé de crédit qui par vagues successives au cours des siècles passés ont crée des crises financières ruineuses et plutôt effroyables. Les taux d'intérêt aspirent la richesse crée par les entreprises et les individus,  au profit de nos amis les banques. Pourtant nous pouvons agir à notre niveau, c'est pourquoi je poursuis mon exploration des monnaies complémentaires, commencée il y a deux mois avec Bernard Lietaer. Voici une courte vidéo qui fait la promotion des ces monnaies. Dans le billet suivant nous verrons quelques exemples de monnaies alternatives.  Alors restez branché et si l'anglais n'est pas votre "cup of tea", lisez la transcription qui suit la vidéo.

Ce que je retiens du fonctionnement d'un tel  système : Vous n'avez pas besoins d'avoir de la monnaie dans la poche ou sur votre compte pour commencer à échanger avec votre environnement. La monnaie légale comme l'euro est crée par un nombre restreint d'acteurs privés, les banques en l'occurrence, système qui réduit l'accès au moyen d'échange et donc la liberté de chacun. A contrario, dans le système évoqué ici, chacun crée la monnaie par les échanges qu'il organise avec son entourage.



Traduction libre et transcription :

Croyez le ou non les gens ont commencé à créer leur propre monnaie grâce aux possibilités infinies de la "révolution de l'information". Des milliers d'initiatives réussies existent à travers le monde : Du don en passant par le troc jusqu'à une énorme variété de monnaies. Elles promettent d'avoir un profond effet sur la manière dont nous vivons. Certaines utilisent le papier, d'autres le plastique et d'autres encore les téléphones mobiles ou les ordinateurs. Quand il y a beaucoup de personnes qui veulent travailler et en face beaucoup d'entreprises ou d'individus qui ont besoin que leurs travaux soient réalisés, il n'y a souvent pas assez de monnaie pour le permettre à cause de la façon dont notre système monétaire fonctionne. 

Maintenant, n'importe quel groupe peut créer sa monnaie qu'il peut utiliser pour ses propres besoins.
Prenons un exemple: Billy veut acheter 10 pommes à Alice, ils fixent le prix à 1 unité par pomme. Dans la transaction Alice reçoit un crédit de 10 unités (+10) tandis que Billy reçoit une dette de 10 unités (-10). Alice peut dépensez ses 10 unités avec n'importe quelle personne qui utilise la même monnaie. Billy peut effacer sa dette en fournissant un service ou un bien à quelqu'un qui utilise cette monnaie.

Dans un tel système, la monnaie est crée quand on en a besoin par ceux qui en ont besoin. Elle est faite pour être entièrement décentralisée avec des règles transparentes. Avec une sécurité intégrée dans le système comme n'importe quel compte en banque aujourd'hui. C'est le début de la démocratisation de la monnaie et de la finance. 
Les monnaies qui fonctionnent ainsi ont la promesse de circuler largement, localement et globalement. Mais plutôt que de remplacer les monnaies que nous utilisons aujourd'hui, elles leurs sont complémentaires, elles seront utilisées en même temps pour une grande variété de besoins. Les monnaies complémentaires servent à la coopération, à la compétition, à l'économie locale, aux petites et grandes entreprises, à l'industrie, aux sites web, aux communautés en ligne et même aux économies virtuelles des jeux sur internet. Chaque monnaie bénéficie des autres. Pendant que ces monnaies circulent et gagnent de la valeur, plusieurs augmentent l'échange de la monnaie officielle nationale. Elles peuvent ouvrir plein de possibilités qui n'étaient pas possible avant, créant un monde bien plus dynamique.


Retrouvez le billet complet sur captainshortman

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...