[Revue de Web 46/47] Evolution culturelle, sociale et politique

Political instability may be a contributor in the coming decade - Peter Turchin   

[Published in Fev 2010] "The next decade is likely to be a period of growing instability in the United States and western Europe, which could undermine the sort of scientific progress you describe in the Opinion collection of '2020 visions'"

History tells us where the wealth gap leads | Peter Turchin  

"From the Roman Empire to our own Gilded Age, inequality moves in cycles. The future looks like a rough ride "

Blame Rich, Overeducated Elites as Our Society Frays - Peter Turchin  

Nov 2013 "Complex human societies, including our own, are fragile. They are held together by an invisible web of mutual trust and social cooperation. This web can fray easily, resulting in a wave of political instability, internal conflict and, sometimes, outright social collapse. " 
  • "Elite overproduction generally leads to more intra-elite competition that gradually undermines the spirit of cooperation, which is followed by ideological polarization and fragmentation of the political class."

Chevènement et le défi de civilisation – Jacques Sapir  

"Le présent livre combine donc la profondeur de vue que l’on accorde à Jean-Pierre Chevènement, l’érudition de certaines de ses réflexions et la pertinence du propos. S’y ajoute aussi une lecture rétrospective de sa propre histoire politique et du début des deux septennats de François Mitterrand. [...] Jean-Pierre Chevènement relie la catastrophe actuelle au tournant de 1983. Le défi de civilisation dont il parle c’est bien celui posé par le néolibéralisme dont il montre, qu’il s’agisse en économie, en politique, ou dans le domaine social, les désastres."
  • "Ce livre est organisé en quatre parties"
  • "La première se nomme « Sidération » et traite de la réaction de la société française aux attentats qui l’ont frappée,"
  • "La deuxième partie du livre [...] l’enjeu : arriver à expliciter ce qui a produit cet éclatement du modèle républicain que l’on constate"
  • "Le tournant de 1983 [...] Cette deuxième partie du livre est donc formidablement intéressante et contient les éléments d’une histoire intellectuelle de la gauche "
  • "Les autres chapitres [..] passent en revue les mutations, tant passées qu’à venir, du capitalisme, et ils s’interrogent aussi sur le sens de la « globalisation »."
  • "L’analyse du naufrage du projet européen de la France [...] montre comment et pourquoi les gouvernements successifs ont commis trois erreurs graves, tout d’abord le choix du « franc fort » qui coûta probablement à la France entre 500 000 et un million de chômeurs, l’abandon du rôle de stratège de l’État dans le domaine industriel mais aussi, aujourd’hui, écologique, et enfin la monnaie unique."
  • "Dans la troisième partie, [...] il va tenter de montrer à quelles conditions un projet différent pourrait voir le jour."
  • "La résilience française et les raisons d’espérer La quatrième partie de cet ouvrage revient sur des points qui sont à la fois des fondamentaux de la politique et des moments de forte actualité dans le débat public. Elle s’intitule « résilience » et ce n’est pas sans quelques bonnes raisons. "
  • "Au terme de cet ouvrage, le lecteur aura intégré l’essentiel de ce qu’il faut savoir pour penser les défis qui nous attendent et ceux auxquels nous sommes confrontés. Ce n’était pas une mince affaire que d’arriver à faire tenir en un seul livre ces différentes thématiques, que d’arriver à en faire une synthèse. C’est tout l’honneur de Jean-Pierre Chevènement que d’y être parvenu, et d’avoir produit un livre essentiel pour l’éducation et la réflexion des générations actuelles. Ce livre est une lecture fondamentale pour qui veut comprendre la politique actuelle, mais aussi comprendre les enjeux DU politique, soit de l’affrontement amis-ennemis."

Sur l’évolution des idées politiques | François Roddier  

F. Roddier, en s'appuyant sur la grille de lecture d'E. Todd quant aux sociétés humaines et en usant de beaucoup d'analogies, montre qu'il y a un risque que les USA éclatent; l'Union Européenne suivrait alors peu après. De cet éclatement, l'Allemagne s'en tirerait mieux que ses voisins mais c'est surtout la Russie qui, selon lui, aurait tous les atouts pour relancer une civilisation. L'utilisation des concepts de Todd donne matière à réfléchir, mais le pronostic de la conclusion  est proposé sans explications.
  • "De même que les règles de reproduction des gènes permettent de distinguer les espèces en biologie, de même les règles d’héritage permettent de distinguer les cultures en sociologie. Emmanuel Todd classifie les cultures à l’aide de deux paramètres: égalitaire/inégalitaire et libéral/autoritaire"
  • "La culture autoritaire-égalitaire maintient la tradition en l’imposant également à tous les descendants, tandis que la culture libérale-inégalitaire favorise l’innovation. La culture autoritaire-inégalitaire favorise l’ordre et la subordination, c’est-à-dire les organisations hiérarchiques. Ce mode favorise le passage à l’action. Au contraire, le mode libéral-égalitaire laisse la voie libre à toutes les éventualités. Il favorise la réflexion."
  • "Le cycle commence avec la tradition, puis la réflexion, l’innovation et l’action. Cette dernière modifie l’environnement auquel nous étions adapté. Cela nous oblige à nous réadapter d’où la nécessité d’une restructuration (transition de phase que nous nommons effondrement). Après l’effondrement on revient à une tradition améliorée par le fruit de l’expérience (leçons de l’effondrement) et un nouveau cycle recommence. Il s’agit bien d’un algorithme d’apprentissage."


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...